Emmanuel Bove, Cœurs et visages

bovecoeursvisagesAndré Poitou, honnête bourgeois d’une soixantaine d’années, vient d’être décoré de la Légion d’honneur. Après une vie de labeur consacrée au commerce de la chaussure, il est parfaitement satisfait de sa réussite. Son bonheur est pourtant teinté de mélancolie : célibataire et sans enfants, il prend peu à peu conscience de la solitude dans laquelle il s’est enfermé. Il entreprend donc de se bâtir une vie sociale, et sa Légion d’honneur est une splendide occasion d’offrir à l’ensemble de ses relations un grand banquet.

Cœurs et visages est construit autour de ce seul banquet. Fascinante galerie de portraits, le roman de Bove fait défiler un frère aigri, des subordonnés modestes ou flagorneurs, des « amis » autoproclamés, une chanteuse à la plastique impeccable, un président de syndicat pince-sans-rire, un journaliste raté…

Exercice de virtuosité d’une rare délicatesse, Coeurs et visages est l’une des plus belles réussites d’Emmanuel Bove.

  • Titre : Cœurs et visages
  • Auteur : Emmanuel Bove (consulter sa biographie et sa bibliographie)
  • Date : juin 2016
  • Nombre de pages : 9,50 € p.
  • ISBN : 979-10-91896-50-4 , 9791091896504
  • Prix : 9,50 €

Emmanuel Bove, Journal écrit en hiver

bovePublié en 1931, Journal écrit en hiver relate la décomposition d’un couple avec une minutie implacable.

Le narrateur, riche oisif, y fait au jour le jour le récit de l’échec de son mariage avec une jolie jeune femme un peu frivole. Inquiet, jaloux, manipulateur, il est parfois lucide – pour mieux constater que les scènes qu’il fait vivre en permanence à son épouse les éloignent irrémédiablement. Incapable de dominer ses angoisses, prisonnier de sa puérilité et de son égoïsme, cet anti-héros bien dans la manière de Bove ne fera rien pour éviter la débâcle : il se précipitera au-devant.

Emmanuel Bove (1898-1945) est l’auteur d’une vingtaine de romans, dont les plus célèbres sont sans doute Mes amis (1924) et La Coalition (1928).

  • Titre : Journal écrit en hiver
  • Auteur : Emmanuel Bove (consulter sa biographie et sa bibliographie)
  • Date : février 2016
  • Nombre de pages : 208 p.
  • ISBN : 979-10-91896-44-3
  • Prix : 14,50 €

Emmanuel Bove, Un soir chez Blutel

Quelques années après la fin de la Première Guerre mondiale, Maxime, un jeune vétéran, revient de Vienne, où il était parti faire fortune après l’armistice. N’ayant réussi à rien, sans un sou en poche, il reprend contact avec un ancien ami, André Blutel, dès son arrivée.

Blutel, devenu médecin, l’invite à dîner dans le bel appartement que lui a installé sa maîtresse. Cinq invités les rejoignent. Au fil de la soirée vont se faire jour la somme des luttes, des mesquineries, des résignations par lesquelles tous ces petits-bourgeois ont dû passer pour conquérir leur statut social et s’y cramponner.

Maxime n’a jamais su ni autant qu’eux voulu réussir. Ce soir-là, chez Blutel, il parviendra enfin à l’admettre, et peut-être même à comprendre pourquoi.

Paru en 1927, Un soir chez Blutel est le troisième roman d’Emmanuel Bove (1898-1945).

  • Titre : Un soir chez Blutel
  • Auteur : Emmanuel Bove (consulter sa biographie et sa bibliographie)
  • Langue d'origine : français
  • Date : novembre 2018
  • Nombre de pages : 160 p.
  • ISBN : 979-10-91896-83-2 / 9791091896832
  • Prix : 12,50 €